Articles

Les Ostéopotes 3.0 (MAJ 17/03/19)

La fusion du blog historique et du site internet sont effectuées, ce qui m'a permis quelques changements esthétiques et fonctionnels.
Ce nouveau site est accessible par le lien du blog https://osteopotes.blogspot.com et le www.osteopotes.org
Un menu est accessible par les 3 barres en haut à gauche.

Les Ostéopotes vont redémarrer progressivement.

la lettre n°132 de l'Ostéo4pattes-SDO

Image
Animal, on est mal, Et si on ne se conduit pas bien, On revivra peut-être dans la peau d’un Humain.Gérard Manset dans "Animal, on est mal" Reprise des événements, actualités, résumés d’articles publiés depuis le dernier numéro (News janvier) voilà la version Internet du 4pattes-SDO de février. Nous vous convions à sa lecture en espérant que vous y trouverez du grain à moudre. Editorial « Oui, avec ce deuxième numéro mensuel, intermédiaire entre une lettre d’information et une revue, nous voici ancré dans un mouvement où nous vous présentons l’activité du site et ce que nous avons pu glaner sur l’ostéopathie. J’espère que ce format vous sera utile et agréable. Personnellement, il me donne envie, encore une fois de vous voir proposer de quoi alimenter cette effervescence [1] afin de dispacher à tous nos expériences et nos pensées sur l’ostéopathie, mais pas que ... Nous sommes je crois dans une phase du monde où chaque geste, chaque action doit être pensée dans son impact sur…

reportage sur web-agri

Sur le site web-agri, reportage sur l'ostéopathie bovine

Fin

Par son assemblée générale extraordinaire du 01/12/2018, les membres de l'association Les Ostéopotes, constatant leur échec à mobiliser des ostéopathes autour de leur projet, ont décidé de dissoudre l'association et de la mettre en liquidation.

"OSTEOPOTES" reste une marque déposée et protégée.
Le site internet va une nouvelle fois changer afin de ne rester que le site de la marque.
Ce blog redevient l'entière et unique propriété de son créateur.

Il y aura une suite, mais savoir laquelle...

le site de l'association

La nouvelle formule du site de l'association Les Ostéopotes est en ligne.

la lettre de l'Ostéo4pattes

Image
« Au final, ce qui compte, ce n’est pas le nombre d’années de votre vie, c’est la quantité de vie dans vos années »Abraham Lincoln La revue 49 de fin d’été est arrivée : je vous conseille vivement la lecture de cet article :
http://revue.osteo4pattes.fr/spip.p...
et de l’éditorial que je vous livre en entier sur cette lettre pour que quiconque se sente l’envie de réagir et d’agir puisse le faire : « Iconoclaste.... celui qui détruit les images saintes ... Si l’ami Eric présenté au directeur d’une ENV au début d’une réunion pour introduire l’enseignement de l’ostéopathie dans une école véto a dit en serrant la main dudit directeur : « Bonjour Monsieur, nous venons détruire la médecine », telle une déclaration de guerre, pourtant le 4pattes se présente comme un rassembleur qui essaie de faire rentrer une idée dans le sens commun : la médecine universitaire doit élargir sa pensée pour couvrir tout le champ médical. Mais force est de constater que l’inertie coopérative est souvent bien plus…

Le site de l'ostéopathie

C'est avec une immense tristesse que nous apprenons la disparition prochaine du Site de l'Ostéopathie.
Merci Jean-Louis BOUTIN de tout le travail effectué pour tes collègues ostéopathes au cours de ces nombreuses années.




Face à cette annonce et pour faire mon mea culpa ,
je fais partie de ceux qui ont eu l'honneur d'être sollicités par toi, Jean-Louis, pour faire avancer ton beau projet.
Mon incompétence notoire en informatique (je me soigne), mes visites des entrailles de "la bête" (c'était un truc appelé mySqL ou quelque chose comme ça, non?) auxquelles tu m'avais donné accès, mes projets personnels ostéopathiques (toujours végétants... mais ça avance!), mes projets et problèmes privés ne m'ont pas permis de répondre favorablement à ton invitation et je t'en demande pardon.
D'autant plus que toi, tu as toujours répondu à mes appels et m'a beaucoup aidé.
Et ce alors que nous ne nous sommes jamais physiquement rencontrés!
Je t'adr…